lundi 27 avril 2015

Concert de Dominique A : lancement retentissant de Soucoupes


Arnaud Le Gouëfflec et Obion ont rondement orchestré la promotion de "Soucoupes", leur BD sortie en début de mois, avec, pour l'occasion, le concert de Dominique A à la Carène mardi 20 avril.
Dans une ambiance spatiale très réussie, fidèle à celle qui se dégage de "Soucoupes", Dominique A a littéralement fait s'envoler la salle.



Photos : © Gaël Coupeau pour Côté Brest
Samedi dernier (18 avril), Dominique Ané, dit Dominique A, dédicaçait son dernier album "Eléor" et son dernier livre "Regarder l'Océan" à Dialogues Musiques alors que parallèlement Le Gouëfflec et Obion dédicaçaient Soucoupes à la librairie Dialogues.

Promotion menée de main de maître donc. Alors par quel miracle ? Le Gouëfflec n'en est pas à son coup d'essai avec Dominique A, ayant récemment publié "J'aurai ta peau Dominique A" avec son comparse Olivier Balez.

Ma théorie est la suivante : Dominique A est un tout simplement un extra-terrestre. L'ayant compris, Arnaud Le Gouëfflec, qui a également bien évalué le profit qu'il pourrait en tirer, menace Dominique A de tout révéler. "J'aurai ta peau, Dominique A", écrit-il. Sur sa lancée, il co-signe "Soucoupes", et fait chanter Dominique A, au sens propre comme au figuré, pour la promotion de cet album, que sinon, certain diront, personne n'aurait remarqué.

Les indices parlent d'eux-mêmes, je vous laisse constater.

1/ Pour ceux qui ont connu Dominique A à ses débuts, son évolution tant physique que vocale, présence et tessiture, le changement ne peut paraître humain. Force et détermination parviennent-elles seules à expliquer telle transformation ?




2/ Dominique A intervenait sur France Inter samedi dans l'émission "La librairie francophone" en début d'après-midi, et répondait aux questions de Steven Leroy une heure et demie après à Dialogues Musiques, à Brest. Intrigant, non ?


3/ Dominique A sort un livre et un album en même temps. Exploit qu'il réitère après "Y revenir". Il ne dort jamais ?


4/ Fini les mélodies minimalistes, les rythmes rock. Après près de deux heures de concert, le naturel revient au galop.  "Le courage des oiseaux" vire métal hardcore, claviers et guitares tonitruants ...Des mélodies dont les extraterrestres raffolent*.




Alors si après ça je ne vous ai pas convaincus, il ne vous reste qu'à lire "Soucoupes" et "J'aurai ta peau Dominique A" et écouter "Eléor". Et vous saurez.



Bien sûr, ceci n'est une petite entourloupe pour parler d'un concert magique et d'un artiste dont je suis fan depuis le Gros Boris et la compil Kaleidoscope des Inrockuptibles en 1993. Dominique A, ovni de la chanson française, a cette force de caractère tranquille (pas de référence politique ici) des gens toujours à leur place, et/même dans le renouveau permanent. Il m'a semblé opportun de faire un clin d'oeil à "Soucoupes", une histoire d'ovni et de musique.

Et comme tout vient à point à qui sait attendre, voici une chronique du concert, à lire sur le site de "A découvrir absolument", qui résume bien ce que j'ai ressenti : http://www.adecouvrirabsolument.com/spip.php?article6098
J'ai préféré le précédent concert au Vauban, plus rock, mais comme je suis fan c'est toujours un bonheur. Je pense qu'il a voulu jouer / tester tous les morceaux de sa tournée. J'ai eu l'impression d'un manque de distance par rapport au dernier album, Eleor, ce qui à mon avis viendra au fil de la tournée.

A l'instant où je termine cet article, mon voisin écoute Dominique A. Je souris.

* voir "Soucoupes", aux éditions Glénat.

Plus de preuves :

Le compte-rendu Côté Brest, avec les photos de Gaël Coupeau :  http://www.cotebrest.fr/2015/04/22/une-carene-pleine-a-craquer-pour-dominique-a/

L'univers d'Arnaud le Gouëfflec : http://www.arnaudlegouefflec.com

Le blog d'Obion, bonus Soucoupes : http://www.obion.fr/blog/2015/04/soucoupes-bonus/


Première publication le 22 avril 2015




1 commentaire:

  1. Ah ben tu as de la chance mes voisins sont plutôt Maître Gims ^^

    RépondreSupprimer